Journal d’un petit comique debout – Semaine #3

23 novembre 2015

LUNDI 16 NOVEMBRE
10h15 Après mon cours de yoga, je me dirige chez mes parents.  Depuis les attentats de Paris, je me dis qu’il faut profiter de sa famille.  Bon, ok, je l’avoue, c’est de la bullshit ! Je vais chez mes parents pour apporter des petits plats vides à ma mère pour qu’elle puisse les remplir de nourriture. Je profite littéralement de ma famille…

 

22h15 Je suis assis seul à un bar avec une bière sans alcool.  À quelques mètres de moi, un couple buvant du vin se frenche à pleine bouche comme s’ils étaient seuls au monde.  C’est drôle, j’ai l’impression que leur fin de soirée risque d’être plus intéressante que la mienne…

23h00 J’écoute Madagascar 2 sur Netflix.

 

 

MARDI 17 NOVEMBRE
14h00 Je décide d’aller écrire dans un café.  Je bois un thé.  Je ne bois pas de bière dans un bar et je ne bois de café dans un café.  Moi, quand je vais au zoo, je ne regarde pas les animaux, je flatte les cheveux des employés.

 

19h00 Je soupe avec ma meilleure amie.  Il faut comprendre qu’il y a très longtemps, nous étions un couple.  Nous avons décidé d’aller au même restaurant que nous allions toujours à l’époque.  La serveuse nous a reconnu et se rappelait même ce qu’on mangeait.

– C’est peut-être pour ça que notre couple n’a pas fonctionné ! On était un peu trop prévisible, dis-je à mon amie.
– Je savais que tu allais dire ça, me répond-elle.

 

 

MERCREDI 18 NOVEMBRE
10h30 Ma psychologue me conseille d’écrire comment je me sens sur un papier.  Je lui explique que, si ce n’est pas pour le travail, j’ai de la difficulté à écrire de ce temps-ci.  Comme si j’avais peur des crayons….

22h30 Après mon show, une fille me demande de signer ses seins. C’est drôle, on dirait que là, j’ai pas eu peur du crayon.

 

 

JEUDI 19 NOVEMBRE
13h00 Je dois faire un « lift » à mon frère.  Dans la voiture, on parle un peu de ce qui se passe dans l’actualité.  Il faut comprendre qu’on n’a pas les mêmes opinions sur la politique.  C’est drôle, contrairement à ce qu’on peut voir sur les réseaux sociaux de ce temps-ci, on est capable d’en débattre sans  s’insulter… Ça doit être une exception.

15h00 Je suis avec mon équipe de gérance.  On parle d’un projet futur et on n’arrive pas à s’entendre sur un point.  Vous ne devinerez jamais ce qui s’est passé ? On a également réussi à en débattre sans s’insulter !  Incroyable ! Je vais commencer à penser que je ne suis pas normal !  J’aurais dû dire à mon gérant : « Mange-moé l’cul gros osti de cave », comme tous bons débats qui se respectent sur les réseaux sociaux !

 

 

VENDREDI 20 NOVEMBRE
9h30 Je décide de passer par dessus ma peur et de suivre le conseil de ma psy en écrivant ma rage sur un papier.  Je connais quelqu’un dont les oreilles ont dû siller !  J’espère qu’elles ont sillé tellement fort que son cerveau a explosé et que ça l’a revolé partout sur les murs ! Oups… On dirait que ma rage n’est pas toute passée.

 

20h15 Je suis en show au Bordel Comedie Club.  Si c’était un vrai bordel, je serais le pimp, le public serait le client, mes jokes seraient des prostituées et les rires du public seraient des orgasmes !  Disons que le client était satisfait et que j’étais très fier de mes filles ce soir.  À part peut-être un petit bout de mon numéro qui a un peu moins fonctionné.  C’est comme si parmi des escortes de luxe, j’avais essayé de passer au client une prostituée paraplégique qui a une pomme d’Adam ! Bref, à ce moment, le public a un peu moins jouit… euh… rit.

 

 

SAMEDI 21 NOVEMBRE
19h00 Après un mois d’absence parce qu’il était en France, Sugar Sammy est de retour pour sa tournée au Québec.  Nous sommes dans la voiture en direction de Sherbrooke.

– Comment a été ton mois ? me demande-t-il.
– Bien, j’ai commencé à faire du yoga et à consulter…
– C’est pas un peu gay, ça ?

19h05 Une chanson de Cindy Lauper joue à la radio.  Sammy lève le son.

– J’adore cette chanson ! s’exclame-t-il.
– J’aimerais être aussi viril que toi.

 



Un commentaire

  • Geneviève says:

    Moi aussi j’ai une petite vie plate et je regarde des bonhommes le soir au lieu de sortir dans des bars hihi
    Étant donné que ça semble te rendre si heureux de signer des seins, j’essaierai de penser à ça la prochaine fois que je te verrai 😛

    Tous les imbéciles qui se pognent pour tout et pour rien sur les réseaux sociaux devraient prendre exemple sur toi mon cher! Je donne rarement mon opinion sur les réseaux sociaux justement parce que ça ne vaut pas la peine. Je ne pense pas comme la plupart des gens et le monde m’insulterait sans aucun doute, donc je me la ferme ahah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*