Journal d’un petit comique debout – Semaine #4

1 décembre 2015

Lundi 24 novembre
15h00 Petit meeting sympathique dans un petit café sympathique avec un petit réalisateur sympathique pour parler d’un petit projet sympathique que je ferai bientôt. Je ne peux pas en dire plus, car je veux que vous soyez surpris lorsque je vais sortir un vidéoclip pour ma nouvelle chanson humoristique… Oups !

18h00 Je mange une salade printanière.  J’imagine que ça s’appelle comme ça parce que c’est une salade avec plein de fruits et de légumes à l’intérieur. Je décide tout de même de faire cuire de la viande pour ajouter dans ma salade, car le printemps, c’est aussi des animaux morts sur le bord de la route…
Mardi 24 novembre
11h00 Je vais déjeuner avec une fille.  Je ne sais pas si c’est une « date » ou si c’est un déjeuner entre amis. J’imagine que je vais le savoir si on « frenche » après notre rendez-vous…

13h00 C’était un déjeuner entre amis.

20h00 Souper avec mes deux meilleurs amis du secondaire que je n’ai pas vus depuis 15 ans ! J’apprends qu’un d’entre eux a 3 enfants et que l’autre en a 5 ! Ils en ont 8 au total ! Ça fait 8 de plus que moi ! Je les envie secrètement de vivre une si belle vie familiale ! Ils me disent pourtant qu’ils sont fiers de moi parce que j’ai suivi mon rêve de devenir humoriste. S’ils savaient comme mon appartement me semble parfois vide quand j’entre chez moi seul après mes shows…

21h30 Après avoir écouté leurs histoires de vie de famille, je ne les envie plus tant que ça. J’aime ma vie !
 

Mercredi 25 novembre
10h00 Meeting d’écriture avec un collègue pour la présentation d’un prix dans une soirée où on rendra un petit hommage à un de mes anciens techniciens. Une de mes répliques sera :
« Pourquoi lui rendre hommage ? C’est un technicien pour des shows d’humour ! Sa job, c’est juste de peser sur « play » une fois de temps en temps !  Donne moi un avant-midi, un singe et un peu de patience, et je te forme un technicien en cliquant des doigts. »  Je suis sûr qu’il sera touché.

 
22h00 Après un spectacle, je prends mon courage à deux mains et je vais parler à une fille que je trouve VRAIMENT mignonne.  Je reviens vers mes amis avec le sourire au visage :
AMI : Qu’est-ce que t’as à sourire de même ?
MOI : Je suis fier de moi, j’ai eu le courage d’aller parler à la fille !
AMI : Tu as eu son numéro de téléphone ?
MOI : Je ne lui ai pas demandé…
AMI : C’est comme si t’étais en échappée devant un filet désert et que tu décidais de lancer la rondelle dans la foule.

J’ai arrêté de sourire.
 

Jeudi 26 novembre
12h00 Je vais dîner dans une microbrasserie avec mon voisin.  J’entre avec une bouteille d’eau dans les mains.  Le serveur est un vieux monsieur, laid, avec un air bête ! La première chose qu’il me dit quand on s’assoit à notre table, c’est que je n’ai pas le droit d’avoir ma bouteille d’eau…
MOI : Vous en vendez ici ?
SERVEUR : Non !
MOI : Alors je fais de la compétition avec quoi ? Votre eau du robinet ?
SERVEUR : C’est le règlement !

12h15 Le serveur, toujours aussi vieux, laid et bête, revient enfin pour prendre notre commande.
MOI : Vous avez de la bière sans alcool ?
SERVEUR : Non ! Franchement, c’est une micro-brasserie ici !
VOISIN : Moi, je vais prendre une pinte de blonde.

Le serveur part pour aller chercher la pinte de blonde. Mon voisin me regarde avec un sourire diabolique.

VOISIN : On s’en va !
MOI : Tu viens de commander une bière au serveur.
VOISIN : Qu’il mange de la marde !

On part en douce. Comme disaient les Frères à Ch’val : J’aime mon voisin.
 

Vendredi 27 novembre
00h15 Poker de fin de soirée avec des amis.

02h05 Vous connaissez l’expression « Malchanceux aux jeux, chanceux en amour » ? Je vous confirme que c’est faux ! Je n’ai eu aucune belle main de la soirée et j’ai quand même fini ma soirée avec ma belle main…

Mon appartement me semble parfois vide…

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*